Fond d'écran

Verdon
"Tom et je ris"
Copyright Pehuen Grotti

GMHM

26 janv. 2012

Sur le chemin de Gramusat




Le café a un goût étrange ce matin. Un goût de peur et d'envie mêlées. Ce petit noir ne me laisse pas indifférent...


La sale nuit que je viens de passer me fait poser quelques questions sur ma pratique ponctuelle de la glace. L'angoisse est en moi. Une appréhension dont il va falloir se débarrasser au plus vite, car bientôt, pendu au bout de ces pioches... 

 J'en ai des sueurs froides... et on est encore dans la voiture... Monte le son Reggae Man!

Mémé, relax dans le crux???
Peut être pas tant...



 Nous nous enfonçons dans la vallée et les lignes défilent comme autant de rêves lointains. Pourtant, ces pendentifs, habituellement si esthétiques, me paraissent ternes et blanchâtres aujourd'hui. Un mois de mars précoce a transformé l'écrin en une vulgaire succession d'éjaculats tous plus repoussants les uns que les autres. Pourtant les conditions sont là, quelques part. Mat Détrie nous l'a assuré. Lui s'est régalé dans une ligne discrète, sur la partie droite de l'ogre Gramusat : Lacelle qui reste


Après une petite sortie au Fournel, se jeter dans la gueule d'un Gramusat dont on connait les antécédents ne me rassure qu'à moitié. Les températures à peine négatives à Briançon ce matin nous font gamberger... Grimper sous ces monstres de glace suspendus fait appel à une drôle de démarche. Notre projet, sans être un temple de la difficulté, reste quand même un délice que je ne m'offrirai pas tous les jours. Aussi glouton que je puisse être sur le penchant Hagen Das du matériau, le molletonné du fauteuil et la douceur de la chantilly me manquent. Ici, rien que du brut, du caillou toxique et une tiédeur dont on essaye d'occulter la présence comme on peut.




Avancer dans les premières longueurs faciles est tout ce qu'il nous reste à faire. Les gestes s'enchaînent sur une glace traitresse. Blanche et aérée, elle ne se laisse pas maîtriser sous les griffes pourtant acérées de mes nouvelles lames. Un relais, un coup d'oeil au dessus et me voilà saisi à nouveau. Le squelette de l'ensemble de Mandelbrot me pend une centaine de mètres au dessus... Beurk


Lacelle qui reste, c'est le glaçon de droite
L'ensemble de Mandelbrot, c'est tout droit...

Une longue traversée nous permet d'arriver sous le fameux Jeux de quilles. Un relais à droite nous abrite du bowling potentiel et lance les hostilités. A partir de là, trois longueurs magiques s'offrent à nous. Je me jette dans la première, une grimpe sur pétales assez technique puis du mixte et des plaquages pas top. Quelques aliens et coinceurs me détendent entre de sales zipettes de pieds. Une petite vire, une belle fissure et les deux friends qui me restent constituent le relais. La prochaine, c'est Mémé qui s'y colle.



La glace pour décoller du relais est mauvaise et cassante, le balais des assiettes commence. Une petite dizaine de mètres pour accéder à un spit rouillé puis à un piton tête en bas... Et c'est le grand saut. On prend pied sur l'épée suspendue. Plein gaz.... Démoniaque!!

A la sortie de l'épée, un certain soulagement!


 J'enchaine sur la dernière longueur, la suite du tube puis un rideau raide. La glace est sorbet mais c'est au prix d'une belle douche. L'ambiance est mythique.







On enchaine vite fait sur les rappels et on se casse de ce coupe gorge fissa. La tension retombe et le petit thé chez mémé fait bien plaisir. Belle coche! Merci à Mat pour les infos et à Mémé pour cette journée majeure.



Petit portfolio à la sauce Barrington Levy :

video

6 commentaires:

  1. Good effort! Looks fun. Merci beaucoup pour le renseignement. Je veux faire le voie la semaine prochaine.
    A+
    Jerry

    RépondreSupprimer
  2. ça me donne des frissons, rien qu'à voir les images

    RépondreSupprimer
  3. proverbe du Québec :

    "glace decollé tombe du cornet"

    RépondreSupprimer
  4. Salut. Je vais essayer cette voie mardi prochain. Quel équipement avez-vous pris? Avez-vous besoin d'équipement spécial ou non.
    Merci en avance
    Jerry

    RépondreSupprimer
  5. Hello! On a pris un petit jeu de friend jusqu'au n°1 en camalot. Un petit jeu de cablés en plus peut être pas mal Sinon pas mal de dégaines rallongeables parce que ça slalome beaucoup. A + et amusez vous bien!!

    RépondreSupprimer
  6. Merci beaucoup Max. Je te dois une bière ou deux!! J'habite au centre de Vallouise quand tu a le temps. A+ Jerry

    RépondreSupprimer